mardi 11 février 2014

Contretemps... etc.

11 février 2014

Nous avons reçu le courrier quelques jours avant Noël.

Notre demande de permis de construire a été refusée.
Tout net.
Sans autre forme de procès.

Quelle déception ! Nous ne nous y attendions pas. Mickaël Tanguy avait pourtant suivi rigoureusement les termes du PLU.

Mais non, la personne chargée d'examiner les demandes à la DDTM (Direction Départementale des Territoire et de la Mer) a estimé que le projet n'était pas conforme. La raison invoquée fut que le bardage ardoise pourrait prendre l'aspect de plaques fibro-ciment (lesdites plaques étant, elles, interdites par le PLU).
Autant dire que l'argument était plus que bancal.

Mais comme le fait d'attaquer une telle décision aurait pris encore un temps fou, nous avons fait le dos rond et avons cherché la meilleure solution pour "rattraper le coup".

Nous avons donc rencontré l'architecte conseil du secteur, avec Mickaël Tanguy, qui a défendu le projet bec et ongles et a fini par le convaincre de l'intérêt et du bien fondé du projet.

Malgré tout, étant donné que le projet initial a été refusé fermement, il nous fallait proposer un tout nouveau projet : autrement dit, une modification au projet initial.

Alors, installés dans la jolie cabane, nous avons réfléchi à la meilleure solution : quelque chose qui montrerait que nous faisons un effort pour se conformer à la demande de la DDTM, mais qui garderait la cohérence et l'histoire du projet.
Finalement, il a été proposé (je ne sais plus par qui) d'opter pour du bardage bois sur les pignons de la maison, en maintenant le bardage ardoise sur les autres murs.

Mickaël Tanguy

Le bâtiment totalement noir n'existe donc plus... Mais il reste néanmoins cette impression de coque qui recouvre toute la longueur.

Mickaël Tanguy a eu l'aval de l'architecte conseil quelques jours après notre rendez-vous: cette fois-ci cela devrait passer...

Et le courrier est arrivé hier : la demande de permis de construire est acceptée !!!
Ce contretemps nous aura fait perdre un mois, finalement ce n'est pas dramatique.

Et vu que nous avons commencé les plans techniques avec Mickaël Tanguy, le projet a continué d'avancer pendant ce temps.
Les appels d'offre on d'ores et déjà été lancés pour le gros oeuvre.

Au prochain rendez-vous nous allons examiner les devis reçus, et continuerons à préciser les plans techniques du second oeuvre.

3 commentaires:

lemétierdevivre a dit…

Une fois dedans, vous allez l'apprécier cette maison. Elle se sera vraiment faite désirer... ;)

Jen a dit…

Ca c'est certain ! Mais en même temps tout le monde nous a déjà prévenu : faire construire sa maison, c'est le parcours du combattant.
Et là c'est une des mille manières de l'expérimenter...

Maïorov Simpleton a dit…

OUAIIIS, cooooool !