lundi 20 octobre 2014

Orange aux abonnés absents, épisode 2

La moutarde nous monte au nez. VRAIMENT.

A cause de quoi ? Orange bien sûr ! Orange qui (monopole oblige) doit effectuer le raccordement au réseau téléphonique et qui a ENCORE fait des siennes !

Si vous aviez manqué le premier épisode, c'est ici.

Le 24 juillet dernier, nous avons finalement reçu un devis (plus cher que ce à quoi nous nous attendions, mais soit...) que nous nous sommes empressés de signer et de renvoyer pour que le dossier avance. Sur le courrier était limpidement expliqué que "dès réception du devis la commande sera transmise aux services techniques qui programmeront et piloteront l'exécution des prestations dans les meilleurs délais".
Rien de plus... C'est précis les meilleurs délais...


ERDF et Orange s'associent parfois pour effectuer les travaux ensemble, cela permet de faire baisser les coûts. Là, à-priori ce n'était pas possible (sans que l'on nous donne un quelconque argument).
Soit, tant que les travaux sont effectués en temps et en heure, nous ne sommes plus à cela près...
Il y a trois semaines soit début octobre, nous recevons un email d'ERDF qui nous confirme le branchement définitif au réseau électrique.
Finalement Orange est entré en contact avec ERDF pour proposer de faire les raccordement en coordination.
Le chargé d'affaire d'Orange nous renvoie alors un nouveau devis... 50€ moins cher que le précédent ! Ca valait vraiment le coût n'est-ce pas ?!

La date est fixée. Les travaux auront lieu le 16 octobre, le branchement électrique le 21, et pour l'activation de la ligne téléphonique euh... ? Aucune idée !

Le 16 octobre les techniciens viennent faire les travaux, creusent leurs tranchées, et là grandiose : le marquage au sol effectué par Orange ne correspond à aucune réalité en sous-sol : ils se sont tout bêtement trompés quand ils sont venus faire le marquage !

Les techniciens n'allant pas creuser de tranchée dans toute la rue pour trouver un fil, ont tenté de téléphoner au chargé d'affaires qui, pas de chance, est injoignable. Ils effectuent donc le raccordement pour EDF mais renoncent au réseau téléphonique.
Pascal, sur place, tente de joindre le service clients d'Orange, s'énerve franchement et exige qu'on le rappelle avant la fin de la semaine pour lui donner une date de raccordement, et qu'elle se fasse avant début novembre, date de notre emménagement.

Fin de journée du jeudi 16 octobre : pas de nouvelles. Pascal envoie un email au chargé d'affaires. 
Vendredi 17 octobre : pas de nouvelles.
Lundi 20 octobre : pas de nouvelles.

Pascal excédé (et ça ne lui arrive pas souvent !!!) rappelle le chargé d'affaires : toujours injoignable.
Il rappelle alors le service clients, passe une demi-heure à raconter à nouveau tout le problème. Et la personne qu'il a au bout du fil, non seulement n'était pas au courant que les travaux n'avaient pas été effectués à cause d'un problème, mais explique à Pascal que sur son ordinateur la date prévue du raccordement est "au plus tard le 29 novembre.

LE 29 NOVEMBRE ??? !

Alors nouvelle colère de Pascal. A nouveau le service clientèle va prévenir le service technique qui va se mettre en relation avec l'entreprise qui fera les travaux pour avoir peut-être une date plus proche...

Orange nous balade depuis quasiment 9 mois ! Ras le bol !!

Mais le résultat est là : je sais que malgré ma seconde colère sur internet, rien ne bougera, les travaux ne seront pas faits dans les temps (c'est à dire avant le 2 novembre), que nous emménagerons dans une maison sans ligne téléphonique, que tant que cette ligne ne sera pas active nous ne pourrons pas nous inscrire auprès d'un opérateur... Car une fois la ligne activée, il faut attendre selon les opérateurs 10 jours à 5 semaines pour recevoir une box pour pouvoir être connectés.
Donc si nous calculons bien : 29 novembre + 10 jours = 9 décembre (29 novembre + 5 semaines = 3 janvier). Je disais quoi en juillet ... ?

Les pratiques d'Orange sont inadmissibles !
Soit c'est de l'incompétence, soit c'est de la malveillance.

Dans les deux cas peu leur importe, personne n'est responsable et c'est nous qui payons les pots cassés...
Dégoutés nous sommes.


Edit du mardi 21 octobre

Ce matin une chargée de clientèle nous a rappelé. Il a donc fallu tout lui re-ractonter, encore.
Sans grande conviction elle m'a expliqué qu'elle allait contacter par email le chargé d'affaires et sa responsable pour leur demander de proposer une nouvelle date... Je lui ai redit que cela faisait quinze fois qu'on essayait de les contacter, et que maintenant ça commençait à bien faire, que vu l'urgence du problème (créé par eux depuis le mois de février) peut-être qu'elle pourrait plutôt décrocher son téléphone...

Quinze minutes plus tard elle me rappelle pour me dire que le chargé d'affaires avait "contacté mon mari pour le tenir au courant", et que "lundi dernier il a pris le dossier en charge pour refaire une demande de travaux sur la voirie auprès de notre mairie". Mais elle ne m'a donné aucune nouvelle date de travaux, aucune explication quant à l'erreur de traçage (qu'ils nient carrément, sans pour autant être venu vérifier).
Non seulement le chargé d'affaires n'a jamais contacté mon mari (la chargée de clientèle, elle, ne voulait même pas me dire ce qu'il était censé lui avoir dit, au secours !), mais lundi dernier le chargé d'affaires ne pouvait pas avoir fait une nouvelle demande de travaux puisque lesdits travaux n'allaient avoir lieu que le jeudi suivant.

Maintenant Orange nous ment ouvertement et nous ne pouvons toujours rien faire !

Je suis allée à la mairie pour vérifier qu'une nouvelle demande avait bien été envoyée.
C'était le cas.
Hier.

Sur cette demande, que le secrétaire de mairie a bien voulu me montrer la date prévue des travaux y apparaît clairement : le 03 novembre, c'est à dire dans quinze jours...
L'implantation prévue du compteur apparait également : au mauvais endroit. Il feront une tranchée qui sera 5 m trop courte... alors que nous leur avons fourni tous les éléments qui stipulent bien l'emplacement du futur compteur (à coté du compteur ERDF).

Fin de l'histoire, les travaux auront lieu le 3 novembre... s'ils trouvent les réseaux sur le domaine public ! Et seulement à partir de là nous pourrons nous inscrire auprès d'un opérateur.
C'est totalement fou.

1 commentaire:

Françoise a dit…


Au milieu du siècle dernier on attendait le branchement du téléphone quelques semaines,avec gourmandise,en ayant l'impression d'accéder au progrès et que celui-ci irait croissant.
Maintenant il semble le progrès se soit pris les pieds dans les fils. Et la gourmandise a disparu dans le cumul des désinvoltures ou des incompétences.
C'est désolant.